Pour proposer l’ensemble de ses activités à un public beaucoup plus large et plus nombreux, le musée des troupes de marine de Fréjus a lancé un important projet de restructuration.
Il s’agit ici de confectionner un outil de communication plus efficace. Cela implique un musée mieux adapté à son époque et équipé de dispositifs attractifs de transmission des savoirs. Cela sous-entend également l’élaboration d’un lieu de commémoration digne et solennel permettant aussi l’entretien de la culture d’arme. Enfin, le projet a pour objectif de fournir à son maître d’ouvrage un équipement polyvalent, véritable centre d’activités culturelles et scientifiques.
A cette pluralité d’objectifs, le projet entend amener une réponse architecturale sobre et unitaire, inscrite harmonieusement dans son site et répondant aux exigences de développement durable attendues. L’unité est ici la clef pour que le musée soit perçu comme un « tout » dans lequel le bâtiment existant a été totalement intégré au nouvel ensemble bâti. Le parti architectural du projet ne juxtapose pas simplement une extension à une construction initiale, il formule une proposition dans laquelle le musée des troupes de marine est un nouveau musée dont les volumétries simples et unitaires forment une composition d’ensemble stable et élancée. La requalification du musée repose d’abord sur un travail d’implantation du bâti et de recomposition des espaces extérieurs.

Lieu : Fréjus (83).
Maitrise d’ouvrage : Ministère des Armées.
Maitrise d’œuvre : Passelac & Roques Architectes mandataires, Heams & Michel architectes, Atelier les Charrons, Les Eclaireurs, SETEC GLI, Atelier Rouch.
Images : Pers et Polis.
Programme : Réaménagement et extension du Musée des Troupes de Marine, requalification des espaces extérieurs.
Surface réaménagement : 1990 m².
Surface am. extérieurs : 3100 m².
Montant des travaux : 3,3 M€ HT.
Réception des travaux : Concours 2019, non lauréat.