Nicolas Heams & Benjamin Michel

Le paysage méditerranéen où nous exerçons est la matière première de notre travail. Ici, il est difficile d’échapper à la raideur de la pente, à la végétation luxuriante, à la présence du ciel, du soleil, des montagnes et de la mer. Il s’agit avant tout de développer une écriture architecturale simple et non ostentatoire. Ces figures de stabilité renvoient à des organisations classiques – plans carrés, symétriques, plans à patio, répétition. La simplicité apparente de la forme architecturale renforce la lisibilité du projet. C’est cette attitude qui nous permet de faire face à la force de ce paysage peu importe la complexité ou l’échelle du projet, il s’agit à chaque fois de faire avec les contraintes sans verser dans l’exceptionnel. Un de nos plaisirs est de tirer parti du site et d’en révéler les qualités. Un refus de toute sentimentalité ou sensiblerie s’est construit sur cette capacité à produire des dispositifs architecturaux ancrés dans une topographie en rapport avec le paysage.

Nos chemins se croisent à l’Ecole d’Architecture de Marseille. De cette rencontre naît une démarche architecturale commune où la genèse du projet consiste à mettre en tension trois éléments : « le programme, le site, la matière ». Après l’obtention du diplôme, nos parcours se séparent. Benjamin exerce au sein de différentes agences comme Architecture-Studio à Paris ou CAB architectes à Nice, alors que Nicolas débute seul une activité en libéral. En 2005, suite à un voyage commun au Tessin, le binôme se reforme à Nice pour collaborer sur des commandes essentiellement publiques. Le travail de l’agence fait régulièrement l’objet de publications et distinctions prestigieuses en matière d’architecture.