Le bâtiment est localisé sur une terrasse existante, au cœur du plan d’eau du port de Cannes. Sous une partie de cette terrasse se trouve un local immergé existant, qui accueille des fonctions techniques du port et du futur bâtiment. De part ces contraintes, notre réflexion porte sur le choix d’une mise en œuvre architecturale et une technicité spécifique. L’emprise du projet correspond à l’emprise de la terrasse en platelage bois existante, et est défini par les contraintes programmatiques. De forme rectangulaire en simple rez-de-chaussée, le bâtiment parfaitement symétrique et compact dans sa composition, s’oriente sur un impact minimum dans l’environnement du port tout en offrant une grande diversité d’espaces intérieurs et extérieurs. Tous les équipements techniques sont dissimulés dans le local immergé et dans l’épaisseur de la toiture pour les panneaux solaires. La structure du bâtiment est de type « modulaire » en panneau en bois massif contrecollés permettant une préfabrication du bâti et de limiter les contraintes de chantier mais aussi d’agir efficacement dans le budget et le calendrier du projet. Le bâtiment est perçu sur ses longs pans à travers une double peau de poteaux en bois qui brouille sa présence au sein des mâts des bateaux amarrés. Cette colonnade joue avec l’ombre et la lumière, souligne l’architecture du bâtiment et lui donne un caractère singulier qui peut être identifiable par tous les usagers du port.

Lieu : Cannes (06).
Maitrise d’ouvrage : Chambre de Commerce et de l’Industrie.
Maitrise d’œuvre : Heams & Michel architectes, Setec / GL Ingénierie, Bois études Hulin.
Programme : Sanitaires, vestiaires et locaux techniques.
Surface : 270 m² shon.
Montant des travaux : 0,8 M€ HT.
Réception des travaux : Etudes en cours.